Les soeurs de l'Apocalypse


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un coin tranquille (libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Euterpe
~¤ Muse de la musique¤~
avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 30
Rôle : Muse de la musique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Un coin tranquille (libre)   Mar 23 Sep - 12:51

La Sicile... Petite île tranquille au milieu de le mer Méditerranée., propice au repos.
Las de toute l'agitation qui régnait depuis quelque temps en Grèce, c'est sur ce morceau de terre en pleine mer qu' Euterpe avait décidé de venir pour goûter à cette tranquillité qu'elle aimait tant et aussi pour réfléchir.

Dans un premier temps, la muse de la musique avait parcouru les chemins sauvages des petites plaines et des forêts qui recouvraient le sol sec de couleur ocre, telle une âme errante. Les yeux dans le vague, portant sa harpe à bout de bras elle marchait lentement. Tellement de choses se bousculaient dans sa tête, elle réfléchissait, pensait à ceci ou cela mais telle une personne que l'on réveille un beau matin, qui pourtant certaine d'avoir fait un rêve, ne peut s'en rappeler, Euterpe si on coupait sa réflexion, ne saurait dire à quoi elle pensait quelques secondes plus tôt.

Finalement, la muse se décida de trouver un endroit où elle pourrait jouer de la harpe tranquillement et au bout de quelque temps elle trouva son bonheur.
Une petite clairière au milieu d'une forêt aux arbres recouverts de feuilles bien vertes, le sol recouvert d'une herbe épaisse et douce, parsemé d'une multitude de fleurs aux couleurs chatoyantes. L'espace herbeux était délimité d'un côté par la forêt et de l'autre par un monticule de pierre d'où une cascade s'écoulait pour donner naissance à un petit torrent qui traversait la clairière pour finir par disparaître dans les bois épais.
Un saule pleureur laissait tomber ses fines branches dans l'eau, et ce fut contre cet arbre qu' Euterpe décida de s'assoir, glissant son pied droit dans l'eau translucide du torrent.

Appréciant le contact frais de l'eau sur sa peau, la muse de la musique plia alors sa jambe gauche et posa sa harpe dans le creux que formaient ses des jambes, puis la cala contre son épaule droite. Inspirant un peu plus fort, elle ferma les yeux et commença à pincer les cordes de son instrument afin de débuter un air qui lui trottinait dans la tête depuis un moment.
Les notes étaient joué à peine plus forte que le murmure d'une brise, cependant elles étaient portés loin, cristallines et pures, Euterpe s'amusait à les rendre telles que l'eau qui s'écoulait juste devant elle, et lorsqu'elle trouva la sonorité qu'elle cherchait, ses mains glissèrent sur les cordes de la harpe, les notes s'envolant au gré des vents.
C'est ainsi qu'Euterpe peut se concentrer à 100%, dans sa bulle, elle faisait abstraction de toutes choses qui n'étaient pas le somptueux paysage qui l'entourait et l'air qu'elle faisait changeant au gré des sons qui lui parvenaient.


[HJ] voili voulou, s'pas vraiment le 1er post que j'avais écrit avant-hier, mais bon s'en est pô trop éloigné non plus x) [HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melpomène
~¤ Modo en chef Muse de la Tragédie ¤~
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Un coin tranquille (libre)   Mar 23 Sep - 19:35

[H.J Moi je vais faire un résumé de mon post, puisque je n'ai pas vraiment le goût et le temps de le réécrire.]
Melpomène s'était rendu sur l'île de la Sicile pour réfléchir elle aussi, sans se douter qu'Euterpe avait eu la même idée. Elle s'était réfugiée sous un arbre non loin de la clairière dans laquelle Euterpe jouait de la harpe. Elle s'était mise à réfléchir sur ses nombreuses questions qu'elles s'étaient posés à propos de Draknar et de sa Destinée. Elle en était venu à la conclusion qu'elle n'avait pas besoin de Draknar pour continuer de causé de la Tragédie sur la Terre et qu'elle désirait plus que tout garder sa liberté. Tout en songeant à cela, elle entendit des notes de musiques et les avaient suivit pour découvrir qui jouait. Quelle surprise elle eut lorsqu'elle se rendit compte que c'était Euterpe qui se trouvait devant elle! Elle resta cependant à la lisière de la forêt, doutant une mise en scène des Soeurs. Elle prit toutefois un risque de se rendre vers elle, ne pouvait plus résister à l'envie d'aller l'écouter jouer.

-Euterpe? C'est bien toi?

demanda-t-elle quand même incertaine. On n'était jamais assez prudent ces temps-ci, quand on avait plusieurs succubes à ses trousses. Justement, elle prenait de grand risque à venir ici voir Euterpe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euterpe
~¤ Muse de la musique¤~
avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 30
Rôle : Muse de la musique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Un coin tranquille (libre)   Mer 24 Sep - 13:23

Depuis combien de temps jouait-elle? Euterpe n'aurait su le dire. Une fois lancée elle pouvait jouer des jours et des jours sans interruptions, enfin presque, car si un inconnu curieux venait à l'approcher pour soit l'écouter ou soit la voir de plus près, Euterpe qui ressentait alors une présence inconnue, avait le réflexe qu'avait toutes muses devant les inconnus. Elle se rendait tout bonnement invisible aux yeux du (ou des) curieux puis prenait la fuite.
Si par contre elle jouait en présence d'Apollon ou d'un autre des "grands" Dieux de l'Olympe, la muse jouait et/ou chantait jusqu'à ce qu'on lui dise d'arrêter.
Or aujourd'hui dans ce coin reculé de la forêt Sicilienne, Euterpe ne s'attendait pas à voir quelqu'un et encore moins sa soeur, du coup, lorsque la voie de Melpomène parvint à ses oreilles, la muse de la musique pensait que cela était dans sa tête, car elle pensait justement à sa soeur à ce moment là.
La présence qu'elle ressenti alors lui fit ouvrir les yeux puis stopper net l'air qu'elle venait d'entamer, elle tourna la tête vers la nouvelle venue et cacha se surprise en voyant qu'il s'agisait bel et bien de Melpomène qui s'approchait d'elle incertaine.

Euterpe se raidit alors en redressant son dos et prit une mine vexée en regardant sa soeur qui venait vers elle.


"Humpf...Tu aimes tellement la tragédie pour provoquer mon courroux? D'après toi, qui d'autre que moi peut jouer d'une manière aussi parfaite? Ta course poursuite aurait-elle endommagée ton ouïe?"

S'il y a une chose à ne pas faire avec les muses, s'était bien de ne ni les vexer ni les mettre hors d'elles, peux importe la personne se fusse.
Tout en parlant Euterpe avait prit un air et une mine hautaine, deux chose qu'on ne lui connaissait pas, et qu'elle ne put garder bien longtemps, aussi un sourire apparu vite sur ses lèvres et tout en elle s'adoucit.


"Cet air hautain ne me va pas hein? Enfin bref... Je suis heureuse de voir que tu te portes bien. Je suis surprise de te voir alors que tu es tant recherchée et je n'aimerais pas être à ta place. Je me demande comment tu le vis. Mais si nous oublions un peu tout cela pour un moment? Veux-tu que je te joues quelque chose pour t'apaiser ou te détendre? Ou si tu veux simplement discuter, je suis toute ouïe comme tu le sais."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melpomène
~¤ Modo en chef Muse de la Tragédie ¤~
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Un coin tranquille (libre)   Mer 24 Sep - 20:49

-Cet air hautain ne te va pas bien dutout, ma chère Euterpe! Désolé de te décevoir, mais il faudra que tu trouves un air qui t’aille mieux.

Dit-elle en riant. L’observant tranquilement, elle s’installa à côté d’elle. Elle appréciait le faite de ne pas parler des Soeurs de l’Apocalypse. C’était bien la dernière chose à laquelle elle avait envie de penser et à sa précédente poursuite par Alessandra. Elle en était épuisée.

-Pourquoi ne pas faire un mélange des deux? Tu pourrais toujours joué de ta harpe en causant un peu, non? À moins que tu ne sois capable de jouer et de parler en même temps?

La défia-t-elle avec un sourire taquin. La compagnie de sa soeur lui était souvent bénéfique. Elle oubliait la tragédie et tout ce qui venait avec elle. Elle redécouvrait, en quelque sorte, l’art de vivre avec la joie et le bonheur. Elle savait bien qu’Euterpe serait peut-être, probablement en faite, offensé par le sous-entendu qu’elle avait laissé transparaître, sans aucune malice, bien entendu. Elle savait qu’elle releverait le défi à main levé.

-Dis-moi...est-ce que mes récents problèmes t’ont compliqués la vie?

Lui demanda-t-elle, craignant que ses poursuivantes ne s’en soient prises à ses soeurs pour savoir dans quel endroit elle se cachait elle-même. Elle ne pourrait supporter le faite qu’Euterpe ait souffert à cause d’elle. Elle ne pourrait jamais se le pardonner, c’est certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euterpe
~¤ Muse de la musique¤~
avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 30
Rôle : Muse de la musique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Un coin tranquille (libre)   Jeu 25 Sep - 15:47

A la pique que Melpomène lui fit en sous entendant gentiment qu'elle n'était pas capable de jouer et de parler en même temps, Euterpe fit une moue blessée avant de relever le menton avec le même air hautain qu'elle avait prit tantôt. Elle regarda alors sa soeur de biais et un petit sourire se déssina sur ses lèvres.

"Tu sais pourtant chère soeur que je suis capable de bien mieux que de parler tout en jouant. Mais passons, aujourd'hui j'ai décidé de ne pas te renier pour tes paroles, ainsi tu pourras me louer pour ma gratitude."

Euterpe rit alors, car bien évidemment cette réaction n'était pas pour elle. De toutes les muses, celle de la musique était bien la plus douce et la plus "calme", celle qui ne prenait la mouche que bien rarement.
La jeune femme aux longs cheveux bleutés recommença alors à pincer les cordes de sa harpe en douceur, en fermant les yeux. Un air doux et calme afin d'aider sa soeur à trouver le repos et la sérénitude qu'elle recherchait.


"Sinon, ne t'inquiète pas pour moi, ton "problème" ne m'a aucunement atteinte. S'il arrive que ces soeurs de l'Apocalypse pensent à nous rechercher nous aussi, elles se verraient confrontées au même problème qu'avec toi, car nous sommes "insaisissables". Mais je t'avoues que je m'inquiète car on ne peut fuir indéfiniment... Je ne pourrais dire ce qui se passera demain mais une chose est sûre je compte bien ne pas suivre le "destin" que tisse ce Draknar...
Je ne sais pas encore comment, mais... Enfin bref, je n'aime pas la situation actuelle."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melpomène
~¤ Modo en chef Muse de la Tragédie ¤~
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Un coin tranquille (libre)   Sam 27 Sep - 11:35

Lorsqu'elle prononça le nom de Draknar, elle éprouva un frisson de dégoût. S'il y avait bien une chose qu'elle souhaitait de tout son coeur, c'était bien qu'il disparaisse à jamais de cette terre. C'est lui qui aurait du être enfermé dans une autre dimension ou quelque chose du genre, pas les autres dieux. Elle se perdit dans les notes de musiques de sa soeur, ce qui lui permit d'oublier ses problèmes pour quelques instants. Oublier les Soeurs, Draknar...Elle ferma les yeux et écouta la musique. Soudainement, elle ouvrit les yeux.

-Je crois que j'ai une idée...

Dit-elle avec un air assuré. Elle regarda Euterpe avec un vague sourire, puis soupira.

-Finalement, je ne suis pas totalement certaine que se soit une bonne idée...

Elle savait bien que ces simples phrases sans expliquation piquerait la curiosité d'Euterpe. Elle fit semblant d'hésiter à lui expliquer ce qui se passait dans sa tête, alors qu'elle mourrait d'envie de lui faire part de cette option qui s'offrait à elle. Melpomène n'avait jamais pensé à cela, mais possiblement, se serait une bonne idée pour fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euterpe
~¤ Muse de la musique¤~
avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 30
Rôle : Muse de la musique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Un coin tranquille (libre)   Sam 27 Sep - 12:00

Lorsque sa soeur lui dit qu'elle avait ne serait ce que l'ombre d'une idée, la douce musique que jouait Euterpe mouru aussitôt. Les doigts de la muse s'était stoppés net à l'entente de ceci.
Euterpe tourna la tête pour avoir Melpomène dans son champs de vision, elle l'inclina légèrement et regarda la muse de la tragédie avec un air interrogateur, tel un enfant dont on venait de piquer la curiosité.
Mais cela ne dura que quelques secondes car Melpomène se rétracta vite en disant que finalement elle ne pensait pas que cela soit une bonne idée. Ces paroles firent froncer les sourcils d'Euterpe qui releva alors sa tête, posa sa harpe à côté d'elle juste contre le tronc du saule pleureur, puis elle se tourna un peu plus vers sa soeur.


"Toute idée est la bienvenue Mel. Ne me fais pas languir dis moi ce qui te trottes dans la tête. Si tu le gardes pour toi on ne pourra jamais savoir si finalement s'était oui ou non une bonne idée. A moins que tu comptes la suivre s'en m'en dire un mot, mais dans ce cas la tu le sais je ne te suivrais pas. Je n'aime pas me lancer à l'aveuglette. Surtout avec un sujet aussi important.
Alors dis moi à quoi tu penses!


Euterpe avait dit cela sans que se ne soit un ordre, mais sa soeur avait visé juste en pensant qu'elle piquerait la curiosité de la muse de la musique et tout en Euterpe indiquait cela. Elle attendait que sa soeur lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melpomène
~¤ Modo en chef Muse de la Tragédie ¤~
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Un coin tranquille (libre)   Jeu 2 Oct - 20:55

-Et bien...Au lieu de me terrer dans les bois et les recoins isolés, je pourrais aller à la ville. Ou encore sur un navire en pleine mer. Le seul problème, c'est que je risque de ne pas être capable de résister à l'envie d'insuffler la tragédie aux hommes si je fais cela...

commença-t-elle à expliquer tranquilement. Oui, se serait drôle et amusant d'inspirer les hommes, mais cela se remarquerait que soudainement, il arrive plein de choses tragiques à un seul endroit. Pas très subtible pour se cacher de l'ennemi. Elle expliqua tout cela à sa soeur et arrêta de parler quelques seccondes. Puis elle reprit:

-Mais rester seule dans les bois si longtemps devient lassant à un certain moment. Que devrais-je donc faire selon toi? Rester dans les bois? Ou bien aller à la ville....

Restant silencieuse un instant, elle pensa au faite de passer un certain moment en compagnie d'humain. Serait-ce vraiment interessant? Ou pas beaucoup? Et si elle s'amusait à créer de la tragédie un peu partout? Cela passerait le temps un peu...

-Ou bien je pourrais aller chez les Amazones...qui sait? Je pourrais peut-être leur rendre service en créant une tragédie qui éliminerait bien des hommes qui leur cause du soucis?

ajouta-t-elle en se mettant à rire, ce fameux rire tragique qui la caractérisait tant. Elle n'était pas la muse de la tragédie pour rien...Tout en elle avait quelque chose de tragique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euterpe
~¤ Muse de la musique¤~
avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 30
Rôle : Muse de la musique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Un coin tranquille (libre)   Dim 12 Oct - 16:12

Euterpe écouta avec grand intérêt ce qu'avait sa Muse de soeur en tête. S'étant arrêter de jouer elle regardait Melpomène avec le plus grand sérieux qui soit.
Lorsque sa curiosité fut assouvie, la muse de la musique garda le silence quelques instants. Elle devait réfléchir à ce que venait d'énoncer la muse de la tragédie.

Pour Euterpe, restait tranquillement dans un coin n'était pas un problème. Le problème était de rester dans un coin à ne RIEN faire. Là s'était autre chose...
De ce fait, la muse de la musique approuva sa soeur pour ce qui était de se rendre dans un lieu avec un peu plus, enfin, beaucoup plus d'activités qu'un petit bois tranquille au milieu de nul part.
Cependant comme le disait elle-même Melpomène, elle risquait d'insuffler de la Tragédie à ses pauvres mortels, aussi Euterpe restait sceptique...
L'idée d'aller chez les amazones lui sied mieux, mais celle de provoquer une tragédie pour aider les femmes guerrières à se débarrasser de mâles qui les gêneraient lui convenaient moins...


"Hum... Pourquoi pas les amazones, je suis d'accord. Mais tu sais je pense qu'elles sont assez fortes pour se débarasser de ceux qui les gênent, mais au cas où ta tragédie risquerait de provoquer une toute autre rixe, je me chargerait d'appaiser les coeurs. Qu'en penses--tu?
Je sais que tu préfèrerais voire ta tragédie à l'oeuvre, mais tu sais tout aussi bien que je suis la plus pacifiste de nous toutes, aussi si je peux faire éviter un conflit je le fais, il faudra m'en excuser.
Alors? Cela te convient-il toujours ou bien nous allons voire chacune de notre côté, ce que je délorerais..."


Ce petit spitch fini, Euterpe attendait sagement la réponse de sa soeur. En fonction de cette dernière, la muse de la musique se déciderait de ce qu'elle ferait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melpomène
~¤ Modo en chef Muse de la Tragédie ¤~
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Un coin tranquille (libre)   Lun 13 Oct - 12:50

-D'accord. Je ferai de mon mieux pour ne pas provoquer de désastre chez les Amazones. Si jamais je m'échappais...

Un petit sourire s'afficha sur son visage à l'idée d'une prochaine tragédie dans l'avenir. Et puis, elle en préparait une bien plus effroyable encore. Les Amazones pourraient attendre.

-...Tu viendras apaiser les coeurs comme tu dis. Et puis, chacun son tour pour la tragédie! Les hommes de Troy en auront assez sur les bras dans un certain temps. Je vias bien m'amuser je crois...

dit-elle en regardant dans le ciel. Elle se demanda, par simple curiosité, ce qui pouvait bien se passer là-haut, avec ce foutu Draknar qui semait le trouble partout.

-Je partirai bientôt vers les Amazones. Je ne crois pas qu'elles vont me rejeter. J'ai un problème avec un "homme". Elle devraient me comprendre. Enfin, je l'espère...

Elle se tut un instant, profitant du calme du moment présent. Elle écoutait le vent, les oiseaux, les animaux autour d'elles, relaxant à ces sons doux et sereins.

-As-tu eu des nouvelles des autres Muses?

demanda-t-elle à sa soeur. Cela faisait si longtemps, semblait-il, qu'elle n'avait pas eu de nouvelles d'elles. Elle se demanda si elle ne leur avait pas causé d'ennuis avec les Soeurs. Si c'était le cas...Oh ciel! Elle n'osait y penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euterpe
~¤ Muse de la musique¤~
avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 30
Rôle : Muse de la musique
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Un coin tranquille (libre)   Lun 13 Oct - 13:22

"En effet je ne pense pas que tu reçoives un dur acceuil chez les Amazones. Ton statut de femme aide je crois."

Euterpe venait de répondre en souriant à sa soeur. L'annonce d'une nouvelle tragédie qu'elle mijotait ne rassurait pas la muse de la musique, mais elle devait s'y faire. Tel était le monde puis sans tragédie il ne pouvait y avoir de bonheur par la suite. Tout était un complexe équilibre et Euterpe sortit de toutes ses pensées actuelles car elles devenaient trop sérieuses à son goût.
Elle suivi le regard de Melpomène et regarda le ciel à son tour, pensant au passé qui n'était pas si lointain où tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes.


"Vu ton sourire je pense que oui tu t'amuseras bien avec ce que tu prépares à le ville de Troy.
Pour ce qui est de nos soeurs... Je n'est malheureusement pas de nouvelles d'elles. Plusieurs d'entre elles étaient avec Apollon, peut-être sont-elles retenues avec lui et les autres Dieux? Sinon je pense que s'il venait à arriver un malheur à l'une d'elles nous le ressentirions. Puis elles sont toutes aussi rusées que nous elles savent se rendre insaisissables aussi alors on ne devrait pas se faire trop d'inquiétude."


Euterpe avait essayé d'être la plus rassurante possible. Elle savait que Melpomène s'en voudrait à mort si l'une de leurs soeurs venait à tomber entre les mains des soeurs de l'apocalypse, mais mieux valait être positives.

"Veux-tu aller de suite chez les Amazones ou bien restons nous encore ici pour un moment?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melpomène
~¤ Modo en chef Muse de la Tragédie ¤~
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Un coin tranquille (libre)   Dim 26 Oct - 10:25

-Je ne sais pas...Le calme ici est si...reposant...

dit-elle un peu perdu dans sa tête. Elle réfléchissait plus ou moins rapidement à cet instant. Oui, elle avait envie d'aller chez les humains, mais elle désirait aller chez les Amazones, et chez les hommes aussi. Tout en regardant autour d'elle, elle suggéra à Euterpe de rester un peu ici. Elle avait envie de profiter de se calme apaisant qu'elle n'aurait plus d'ici quelques jours, quelques heures peut-être, ou encore quelques minutes. Elle ne pouvait savoir quand les Soeurs de l'Apocalypse allaient frapper. Elle se mit alors à réfléchir sur sa prochaine destination. Elle tenta de se rappeler le nom de certaines personnes parmis les humains afin d'éclairer sa route. Plus elle réfléchissait, moins c'était évident de trouver un nom.

-Mais chez qui?

dit-elle en se parlant à elle-même. Il se pouvait bien qu'Euterpe ne comprenne pas le sens de cette question si soudaine et sans aucun sens pour elle, puisqu'elle n'avait pas accès à la pensée de Melpomène pour suivre cette longue réunion avec elle-même qui se tenait pendant ce temps-là. Plusieurs noms commençaient à défiler dans sa tête, mais aucun qui n'attirait bien son attention. Soudain, elle s'écria:

-Mais c'est cela! Ulysse!

Un étrange sourire s'afficha sur son visage. Un sourire moitié triophant moitié tragique s'étirait lentement. Elle irait chez Ulysse. Tout ce passa très vite dans sa tête:

-Je vais quand même me rendre chez les hommes. Nous nous ferons passé pour deux voyageuses égarées qui demandent l'hospitalité le temps de reprendre des forces ou un truc du genre. Qu'en dis-tu?

Tout en s'expliquant, elle s'était levée et marchait rapidement sur ses pas et en faisant plusieurs gestes avec ses bras. Puis, elle s'était arrêter lorsqu'elle avait demandé l'avis d'Euterpe et la regardait avec le même sourire étrange. Sans attendre que sa soeur lui réponde, elle lui prit le poignet et l'entraîna avec elle dans la forêt. Elle se dirigea vers Itaque avec sa soeur, même si celle-ci n'avait pas vraiment répondu à sa question. Elle était trop emballé pour être patiente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un coin tranquille (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un coin tranquille (libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Atteinte au libre-choix en matière de fin de vie.
» 5/2,libre ou la fac?
» Jonas poésie : FEMME LIBRE
» nouvelle à chute du XIXe (ou plus récente mais libre de droits)
» en chute libre !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les soeurs de l'Apocalypse :: ~¤ LA TERRE ~EN JEU ¤~ :: la Sicile-
Sauter vers: